f0fyf

f0fyf

samedi 30 juillet 2016

Visual WSPR sous linux

Depuis la dernière mise à jour de Xubuntu, le petit logiciel WSPR ne fonctionne plus vraiment ( bug au moment du décodage de la trame reçue ). Devenu un fervent adepte de ce mode, je me suis mis en quête d'un moyen de contourner le problème et en fouinant sur le net, je suis tombé sur un programme  d'émission-réception par DJ0ABR, Kurt : VisualWSPR.
Les petits plus avec ce soft, c'est qu'il permet des statistiques, d'avoir un waterfall entièrement paramétrable, une visualisation graphique des réceptions sans avoir à passer par le site WSPRnet, la comparaison de réception avec une autre station, le pilotage via HamLib et la possibilité de gérer le mode I/Q pour les SDR... 
Il fonctionne également sans problèmes sous windows et sur les Raspbery.

Sous linux, il nous faudra bien sûr quelques librairies supplémentaires :
>sudo apt-get install libsndfile1 libsndfile1-dev libfftw3-3 libfftw3-dev mono-complete gcc make git
On vérifie ensuite que l'on dispose bien d'un version de mono supérieure à la 3.12. Actuellement, on est à la version 4.1
>mono -V
On met à jour les librairies Gdi
>sudo apt-get install libgtk2.0-dev libjpeg8-devel
>git clone git://github.com/mono/libgdiplus && cd libgdiplus
>./autogen.sh --prefix=/usr/local
>make
>sudo make install
Si Hamlib n'est pas installé ( si la commande >rigctl --list ne retourne rien, c'est qu'il n'est pas sur votre machine ) et que l'on veut pouvoir émettre via le pc, il faudra aller le récupérer via la logithèque ou en tapant : 
>apt-get install libhamlib-utils grig
Maintenant que tout est préparé, il faut récupérer le programme :
- Pour les PC 32bits : download
- Pour les PC 64bits : download
- Pour les Raspbery : download
Une fois téléchargé, on extrait l'archive dans le répertoire de notre choix.
Pour lancer le programme, il faudra soit ouvrir une fenêtre terminal et lancer la commande 
>mono visualwspr
soit ouvrir le gestionnaire de fichiers, se rendre dans le répertoire où le programme a été extrait puis clic droit et choisir "ouvrir avec mono"
Avant toute chose, aller dans l'onglet setup pour régler vos paramètres de base :


Mycall : votre indicatif
QTH-Locator : votre locator avec 6 caractères
Soundcard : votre carte son ( si vous en avez qu'une, Device sera à laisser à 0 )
Le reste n'est pas utile pour l'instant si vous ne faites que de la réception.
Revenez sur l'onglet WSPR-RXTX et dans la partie basse de la fenêtre, sélectionnez la bande que vous écoutez juste en cliquant dessus sur la ligne RX, ne cochez rien en TX ou Tune. 
Cochez ensuite Upload Spots afin d'envoyer toutes les 2mins, vos réceptions directement sur le site WSPRnet.org
Augmenter un peu le gain du waterfall afin d'avoir de belles traces suivant votre convenance, cochez le Zero en auto et optez pour un delta de fréquence compris entre 1350-1650Hz

Au bout de quelques instants, le programme va caler son horloge et passer en mode réception


Dans l'onglet spectrum, une vue panoramique du signal reçu


Dans Map, une vue récapitulative de vos réceptions. Le type de carte peut être modifié 


Voilà déjà de quoi débuter gentiment en réception et d'apprivoiser ce sympathique logiciel. Etant novice, l'émission ne me concerne pas mais vous pourrez trouver une multitude d'informations sur le site de DJ0ABR.. 



samedi 23 juillet 2016

FLRIG/Prolific PL203 sous linux

Le logiciel FLDigi permettant de décoder beaucoup de modes numériques possède son petit soft de pilotage de TRX, FLRig. Deux possibilités s'offrent à vous pour l'installer :
 - soit en passant par la logithèque d'ubuntu ( ou le dépot de logiciel de votre linux )
 - soit en rajoutant le ppa possédant de nombreux softs radioamateurs et de faire une installation classique en ligne de commande :
>sudo add-apt-repository ppa:ubuntu-hams-updates/ppa  #on charge le ppa
>sudo apt-get update #on fait la mise à jour des dépôts
>sudo apt-get install flrig #on lance l'installation de FLRig

Une fois installé,il faut connecter l'interface série/usb à votre PC, puis lancer une fenêtre terminal et entrer ces quelques lignes :
>dmesg | grep tty #on visualise ce qui est branché sur le port usb
exemple : [22093.821900] usb 2-1.2.3: pl2303 converter now attached to ttyUSB0
Le convertisseur est donc ic sur le port ttyUSB0
>sudo chmod 777  /dev/ttyUSB0 #on autorise la lecture/écriture pour tous (propriétaire/groupe/tous les autres) du port usb
On lance FLRig


 On va cliquer, dans la barre de menu, sur Config puis Setup et Transceiver


Dans l'onglet Rig, on choisit son Trx
Dans Ser.Port, il faut aller chercher dans la liste déroulante, notre port série/usb que l'on a trouvé avec la commande dmesg plus-haut, à savoir notre ttyUSB0
Dans Baud, on sélectionne la même vitesse de communication que notre TRX. Ici, 38400Bds/min mais une valeur plus faible est utile quand le pc est lent.
Dans la colonne de droite, on ne touche à rien.
Dessous, on vérifie que la commande PTT sera opérée par le CAT. On décoche les RTS/DTR à 12v et le RTS/CTS également.
En allant cliquer sur Init, au bout de quelques secondes, votre TRX va afficher la fréquence du VFO A sélectionnée sur FLRig. Votre connexion est maintenant opérationnelle entre le pc et votre TRX ! 

Dans l'onglet XML, pensez à cocher la case Use fldigi server afin de pouvoir contrôler votre TRX directement via FLDigi. Utilisez l'adresse et le port par défaut. Pour l'instant, ne touchez pas aux autres commandes.
Si vous allez sur l'onglet Cmds, vous pourrez vérifiez que tout fonctionne bien entre le TRX et le PC en envoyant des commandes ASCII ( à condition de les connaîtres : cf votre mode d'emploi du TRX ). Pour info, le voyant "Connected to transceiver" doit être vert si tout est bien fonctionnel.