f0fyf

f0fyf

vendredi 22 mai 2015

JT65HF sous linux .. facile

L'autre jour, un om me disait : " JT65HF, c'est bien .. dommage que je ne puisse pas l'installer sous ubuntu " ..... pourtant, c'est parfaitement possible et simple à mettre en oeuvre.
Tout d'abord, s'il n'est pas présent, il nous faudra installer WINE, un émulateur de programmes Windows. Pour cela :
$ sudo apt-get install wine
L'installation va prendre un peu de temps et aucune autre actions n'est demandé pour qu'il fonctionne.
Récupérer le programme d'installation de la dernière version de JT65HF sur le site de l'auteur http://jt65-hf.com/  puis se rendre dans la section Downloads. A l'heure où j'écris ces lignes, la dernière version est la 1.0.93
Une fois le fichier setup-JT65-HF-1093.exe sur votre machine, faire un clic droit et choisir : Ouvrir avec "Wine". Vous obtiendrez alors les écrans du setup du programme.

On confirme en cliquant sur Next

On clique sur accepter l'agrément puis Next

On laisse les options par défaut et on clique directement sur Next

Là aussi, on ne change rien et on clique sur Next

Tout est prêt, on lance l'installation en cliquant sur Install

Le programme est installé, on laisse cocher et on clique sur Finish. L'ordinateur va encore travailler quelques minutes puis tout sera terminé quand il n'y aura plus de fenêtre à l'écran

Avant de lancer le programme, nous pouvons créer une petite icône sur le bureau qui permettra de démarrer simplement le programme sans avoir à aller le chercher à chaque fois ( il se trouve dans le lanceur, onglet Wine puis Programs, JT65-HF-V109 et enfin JT65-HF ). Pour cela, rien de plus simple, on se met sur le bureau et clique droit avec la souris et sélectionner "Créer un lanceur ..." La fenêtre suivante va s'ouvrir : 

Dans la case Nom, commencer à écrire JT65 en majuscule .....

... et sélectionner dans le menu déroulant qui apparaît : Créer le lanceur JT65-HF

Le lanceur va se créer automatiquement en indiquant le chemin correct de l'emplacement du programme

Laisser les options par défaut et cliquer ensuite sur Créer. Une icône va apparaître sur le bureau. Au premier lancement, vous obtiendrez ce message d'avertissement tout à fait normal :

Cliquer sur Marquer exécutable afin d'avertir le système que le programme ciblé peut s'exécuter depuis le bureau

Le programme se lancera et la fenêtre de configuration s'affichera. Il ne restera plus qu'à configurer JT65HF correctement afin de le faire fonctionner. 







Pour rappel c'est K1JT, Joe qui a développé ce mode de communication numérique dans le but de l'utiliser pour les liaisons EME car il permet de décoder des niveaux très faibles mais aussi très stables.La modulation utilisé par ce mode se fait par déplacement de porteuse ( connu sous le nom de FSK, Frequency Shift Keying ) sur une bande passante de 355 hz. Une tonalité dite basse à 1270,5hz sert à synchroniser le signal qui pendant ce temps, transmet jusqu'à 65 tonalités ( espacées de 5,38Hz ) à une vitesse de 2,69Bds représentant soit des lettres, soit des chiffres soit de la ponctuation.
L'avantage de ce mode, c'est qu'il est capable d'être décodé même si nous n'entendons rien à l'oreille. C'est pour cette raison qu'il est extrêmement utilisé pour les communications spatiales terre-lune-terre sous différentes types dérivés ( FSK441, JT65, JT6M, JT2 .... )

Au tout début, il faudra bien faire en sorte que certains paramètres soient bien réglés, notamment l'horloge du pc ( car le logiciel doit basculer dans des temps bien précis en réception ou émission. En règle générale, le soft va passer en émission les minutes paires (EVEN), au bout de la 47ème seconde, passe en repos ( IDLE) puis en réception la minute impaire :


Pour ce faire, il faudra lancer la commande :
>ntpdate serveur.de.temps  ( ex ntpdate ntp.unice.fr )
La liste des serveur se trouve ici : https://services.renater.fr/ntp/serveurs_francais

Le temps de repos permettra de préparer d'éventuelles réponses pour ceux qui feront de l'émission mais il existe des requêtes pré-faites où il vous suffira de cliquer dessus pour lancer votre réponse ( Call CQ, Answer Caller, Send RRR, Send 73, Answer CQ, Send Report ). Les Qso sont rapides et suivant cette formule :
  • CQ FXABC JN35  : cq + locator (uniquement les 4 premières valeurs )
  • DL1ABC FXABC -01 : je réponds à DL1ABC et lui donne un report
  • FXABC DL1ABC R-02 : DL1ABC m'a reçu et m'envoie son report
  • DL1ABC FXABC RRR : j'accuse bonne réception à DL1ABC
  • FXABC DL1ABC 73 : DL1ABC termine le QSO


 

Pour faire uniquement de la réception, toujours veiller à ce que les écrans TX Text et TX Generated soient vides. Vous pourrez choisir si vous voulez émettre sur les minutes paires ou impaires mais le plus souvent, laisser TX Even coché. Les requêtes pré-faites sont juste en dessous. et correspondent à ce que vous inscrirez dans l'écran de setup. Cochez AFC et Noise Blank. Si vous voulez partager vos réceptions, cochez Enable RB et Enable PSKR, ce qui permettra de loguer toutes vos stations reçues sur l'application en ligne PSKreporter (https://pskreporter.info/pskmap.html)qui permet de voir par qui vous avez été entendu et qui vous avez reçu, même si vous ne faites que de l'écoute. Il faudra auparavant bien préciser la fréquence sur laquelle vous travaillez ( clic droit et sélectionner dans la liste ou rentrez la fréquence manuellement en Khz )


Pensez également renseigner le setup avec votre indicatif et locator ( pour les pré-requêtes et pskreport ) 


Vous êtes paré à faire de la réception. Pour vous faire une idée, voici ce que j'ai reçu pendant que j'écrivais cet article :


Les stations reçues s'afficheront dans la fenêtre en bas à gauche. Vous pourrez voir en vert, tous ceux qui lancent des CQ et par la suite, dans le setup configurer ces couleurs afin de bien différencier chaque interventions. 



Pour entrer juste un peu plus dans les détails, dans la colonne Synch sera affiché la valeur correspondant au signal de synchro, dB renseignera la puissance à laquelle le signal sera reçu ( le maxi étant 0 ). Dans la colonne DT figurera la différence temporel entre l'horloge de votre PC et la réception de la synchro du signal. Celle-ci devra être la plus faible possible. DF sera le décalage de la fréquence en Hz reçue par rapport à la valeur de celle de la synchro et enfin Exchange, le contenu du QSO.

Voilà pour les grandes lignes, à vous de vous amuser .. 



dimanche 17 mai 2015

Trop fort

Aujourd'hui, comme le beau temps avait décidé de revenir et comme la radio sonde de Payerne était annoncée sur le secteur, je me mettais en chasse avec les enfants et madame, histoire de s'aérer un peu .. Le signal était bien audible et les relevés allaient de bons trains. Tout ça, jusqu'à 10h où le silence se mit brusquement en place et lieu du cricri de la sonde. Les derniers relevés nous ayant donné un petit secteur facile d'accès, nous décidons de partir à pieds, pocket en main, on ne sait jamais.. Nous arrivons sur le lieu supposé de l'atterrissage et commençons à chercher dans un petit bois situé sur la commune de Menthonnex-en-Bornes pour finalement, accroché sur une branche, trouvé ce petit mot : 


Bien joué Nathan ! Au moins, cette sonde ne finira pas ses jours dans un arbre. J'ai contacté Nathan par mail et celui-ci m'a montré sa passion pour l'écoute à seulement 11 ans. Il a utilisé un scanner UBC3300 Xlt avec une petite 4 éléments home-made. La radiosonde a été retrouvé en 46.00546 N - 6.1636 E le long d'un petit ruisseau. Naturellement, Nathan fera partie des prochaines chasses sur le secteur et il a été invité à venir voir la station.. Peut-être un futur radioamateur ? 

vendredi 15 mai 2015

Un peu de 2m

Depuis quelques jours, de bons contacts ou écoutes sont possibles sur 2m .. J'ai commencé avec ma create 9 éléments sur son pylône à 10m du sol mais ce n'était pas encore ça. J'ai alors couplé verticalement mes deux 17 éléments OM sur un petit mât de 5m et là, des signaux plus intéressants arrivaient au trx ( un FT897 ). 

Côté Est, sans trop de difficultés, j'ai pu écouter la balise HG1BVA (144.460 Mhz) reçue sur 144.4615 Mhz en JN86CW soit 774 Kms


Egalement écouté dans de très bonnes conditions : 
  • DB0FAI sur 144.490 Mhz en JN58IC soit 418 Kms
  • HB9HB sur 144.449 Mhz en JN37QF soit 169 Kms
Quelques balises françaises étaient également entendues ou vues avec notamment :
  • F1ZAT sur 144.459 Mhz en JN05VE soit 354 Kms
  • F5ZAL sur 144.476 Mhz en JN12LL soit 464 Kms
  • F1ZXK sur 144.437 Mhz en JN18AS soit 444 Kms
Reçue sur 144.43580 Mhz, j'ai repéré une trace qui me semblait être la balise D4C depuis Cap Verde mais d'après certains, c'est totalement impossible ( puisque eux ne l'entendent pas .. :/ ). Il paraîtrait que c'est DM0DUB sur 144.436 Mhz en JO40AQ mais d'une part, les antennes étant braquées dans sa direction (cad 310°), aucune balise n'est entendue et d'autre part, la meilleure trace que j'ai pu recevoir était présente lorsque je mettais les antennes sur la position 215°, donc mystère absolu.


Un peu plus haut sur 144.485 Mhz, le signal était audible correctement dans le haut-parleur pour être décodé par des oreilles averties ( les miennes ayant été "abîmées" en 2010 suite à une déflagration un peu trop forte ) et il semblerait que ce soit ED8ZAA ( merci Jérôme ) sur l'Ile des Canaries en IL18SJ soit à une distance de 2770 Kms. 

Il reste encore beaucoup de choses à faire sur 2m .. 

Petite mise au point : 

Parfois, je me demande si le fait de n'être "que" F0 ne porte pas de préjudice moral ... Certains ( heureusement pas tous ) ont beaucoup de mal à accepter les novices et surtout, à se rendre compte qu'il existe parmi eux de véritables passionnés et, de ce fait, leurs essais, réceptions, bricolages semblent totalement superflus car "que" novice. Je regrette amèrement de n'avoir pu convertir mon diplôme militaire de TPL/ODA et ERZ ( pour ceux qui connaissent ) passé au 45eme RT disparu aujourd'hui... C'était l'époque des débuts du TR6000 ou du PRC512.. De très bons souvenirs qui m'ont beaucoup apportés sur divers plans. Alors les mails de soi-disant "vrais radioamateurs" pour me faire la morale ou me traiter de "cibiste" me font gentiment sourire. Certains feraient bien de regarder, pour de vrai, le film de C-Jaque "Si tous les gars du monde" et surtout, à le comprendre... mais au point où ils en sont, je pense que tout espoir est perdu....  Je suis encore au bas de l'échelle au niveau licence, c'est vrai, mais j'apprends tous les jours et je suis vraiment bien loin de tout savoir mais une chose est sûre, c'est que la petite flamme qui anime ma passion pour la radio n'est pas prête de s'éteindre à cause de ces imbéciles qui ont tout vu, tout entendu et tout fait.. Tout ça pour dire que ceux qui passent leur temps à scruter la toile afin de chercher plus faible qu'eux et à créer des problèmes, puisqu'ils savent tout, feraient bien mieux de faire quelque chose d'utile de leur temps libre pour la communauté des radioamateurs (: , chez moi, leurs mails malveillants finissent à la poubelle..